painting a landscape

Qui a dit que le graphisme était facile ?

Vous avez certainement dû voir au fil de vos aventures sur la toile, dans les sections « Aide » de différents sites de graphisme, des questions posées par des grands débutants  » Comment fait-on pour réaliser cet effet ? » en vous montrant une image réalisée par un graphiste qui vient d’être publié sur Advanced photoshop.

Et la plupart du temps la réponse en dessous c’est « Google est ton ami ».

Pourquoi je fais ce billet ? Pour la simple et bonne raison qu’il faut trouver le juste milieu entre le débutant qui veut faire le dernier effet à la mode et le membre qui ne l’aide pas sous prétexte que c’est un débutant qui cherche à voir trop grand.

Ce type de conversation est fréquent sur les forums. Et pas seulement dans la section Aide. Cela crée un froid sur votre communauté d’entraide qui n’aide pas beaucoup finalement. Il est effectivement plus simple de critiquer l’esthétique d’une création plutôt que d’aider un jeune graphiste à faire sa création en lui donnant des informations techniques précises.

Donc certes, il n’est pas facile de répondre à une question aussi délicate que l’exemple ci-dessus. Mais il est facile de guider une personne et donc d’en faire un membre fidèle ce qui est rare par les temps qui courent.

Voici quelques conseils pour « fidéliser » un membre qui pense que le graphisme est facile et qui veut tout, tout de suite.

– Se renseigner : Demandez lui quel effet il veut créer en particulier, quel niveau il a, est-ce qu’il a déjà une création en cours. Après avoir eu tous ces renseignements :

– Le guider : sa demande vous paraît irréaliste pour son niveau, expliquez lui que l’effet créé par l’artiste n’est pas un filtre, ou un effet facile à faire. Emmenez-le sur des tutoriels plus simples permettant d’arriver avec un peu d’exercice et de patience à cet effet si convoité.

– Le conseiller : Donnez-lui, au moins l’outil du logiciel qu’il faut utiliser, faites-lui un résumé technique. Proposez-lui de placer son travail en Work in Progress, vous suivrez ainsi son évolution et l’aiderez à progresser.

– Chercher : Faites la recherche pour lui sur google, je sais que c’est leur mâcher le travail mais cela montre la bonne volonté de la communauté. Faites-lui remarquer tout de même que cette recherche vous a pris moins de temps que de taper son message (avec humour). Et invitez-le à vous montrer le fruit de son travail dans les expositions ou le Work in Progress.

Il faut ainsi créer un flux de production, ne jamais laisser un membre qui appelle au secours sans réponse, vous perdez peut-être un futur talent. Soyez à l’écoute.

Pour les personnes qui ont tendance à ce qu’on leur mâche le travail. Il y a cette citation qui dit :  » Rome ne s’est pas construite en un jour « . Le graphisme est loin d’être facile, et c’est grâce à des gens qui vous aident bénévolement que vous pourrez progresser. Soyez courtois, respectez les règles des forums (Présentez-vous, participez un peu). Ces communautés qui vous aident souffrent du fait que beaucoup de gens viennent et partent. C’est en changeant tous ensembles qu’on pourra réaliser quelque chose de bien et donc de faire évoluer le graphisme amateur.

Vincent1

Laisser un commentaire