Un Creative Technologist, c’est quoi ?

EDIT  12/2015 : Cet article a été écrit il y a maintenant 4 ans, le métier a beaucoup évolué depuis. Lorsque que je l’ai écris, je pensais à un métier hybride mêlant créativité et technologie au services des entreprises pour apporter une innovation au service du client final. Aujourd’hui, je ne fais plus ce métier, car il ne me correspond plus et il s’est beaucoup éloigné de ce qu’il m’inspirait en 2011. Je préfère donc prévenir que si vous lisez aujourd’hui cet article, il est surement obsolète d’un point de vue métier. Mais reste profondément d’actualité dans les enjeux des entreprises aujourd’hui. 

Si vous souhaitez faire évoluer cette article en y ajoutant votre touche n’hésitez pas, je le mettrai à jour.

 

 

Qu’est-ce qu’un Creative Technologist ?

Nous sommes aujourd’hui dans une ère où la spécialisation prend une partie importante au sein des entreprises, une sorte fordisme intellectuel, où on a une personne à un poste pour faire une tâche bien précise. Bien que le nombre de petites tâches peut être important, ce qui compte au final c’est le service auquel ont appartient. Nous avons donc, la plupart du temps, un service de communication, un service marketing, un service social media, un service e-commerce, un service R&D (Recherche et Développement) etc.

Ce type d’organisation permet à l’entreprise de spécialiser ses équipes et ainsi les spécialiser sur un domaine bien précis. Nous connaissons actuellement la difficulté qu’ont les différents services à communiquer entre eux. Ce type d’organisation fonctionne dans les grandes entreprises ayant la possibilité d’accueillir toutes ces personnes.

On le constate surtout lorsque le nombre possibilités techniques évolue :

– HTML 5 / CSS,

– multi device (Tablette, smartphone, PC / Mac, 13″ VS 27″ etc.),

– les frameworks.

Ceci offre un champ des possibles en termes de réalisation pour chacun des membres d’une équipe, d’un service ou d’une entreprise spécialisée dans un seul domaine.

De mon côté, je pense que l’évolution des technologies, des objets connectés du monde du digital en général va créer des métiers hybrides. C’est le cas du Creative Technologist.

1. Métier

Le Creative Technologist est un métier hybride mélangeant technologie, créativité, marketing et communication.

;

creativetechnologist

Le Creative Technologist n’est pas un expert dans un domaine en particulier, même s’il vient pour la plupart du temps du monde de la création ou du développement.

2. Mission

Le Creative Technologist a pour mission de faire le lien entre les différents services d’une entreprise. Il sera donc le contact privilégié entre le service marketing et la team en charge du développement ou de la team création avec le pôle communication.

Sa première mission est la veille :

– Se tenir informé des dernières technologies

– Mettre en place des outils pour faciliter la veille en interne

– Tester des interactivités, des applications, des services mais aussi du code et des Frameworks par exemple.

Sa seconde mission est la gestion de l’information :

– Suite de la veille

– Avoir une culture entreprise pour dispatcher les dernières informations utiles aux bons services

– Apporter sa connaissance au sein de l’entreprise lors de mini-conférences sur des sujets précis.

Sa troisième mission est la participation aux projets :

– Recherche de l’innovation (objets connectés, applications etc.)

– Définir le cahier des charges, de spécifications techniques et fonctionnelles

– Être consulté pour la stratégie marketing et communication

Sa quatrième mission est la gestion de projet :

– Créer les plannings

– Gérer le projet en interne comme en externe.

– Gérer les équipes

– Faire le relais entre les différents services pour que l’information ne s’arrête jamais de circuler.

Sa cinquième mission est l’analyse :

– Interprétation de données statistiques pour évaluer des tendances

– Interprétation des chiffres liés aux campagnes et aux créations.

Pour résumer l’intérêt d’avoir un Créative Technologist au sein de son entreprise, on pourra tout simplement parler d’innovation. Le Creative Technologist est capable de déceler les freins à différents niveaux d’une idée ou d’un projet. Alors que l’idée n’est pas encore développée, il aura déjà réfléchi à tous les niveaux de la chaîne, de la pré-prod à la mise en production en passant par l’utilisateur. Il aura réfléchi à tous les problèmes pouvant empêcher l’idée ou le projet de fonctionner et ainsi d’éviter les mauvaises surprises.

Comme le Creative Technologist est placé en début de la chaîne des projets (l’idée, la conception), il peut aussi faire passer le dossier très facilement entre les différents services.

3. Parcours Type

Le Creative Technologist doit venir du monde créatif ou du monde du développement en ayant des notions de marketing et de communication. Un esprit de développeur sera davantage porté innovation technique et un esprit créatif sera plus porté innovation visuelle.

Il faut obligatoirement un solide bagage dans les 2 disciplines. Avec des connaissances poussées en UX (User Expérience), ergonomie, architecture de l’information, développement, graphisme. Des connaissances en marketing et communication sont un plus : pour les méthodes, le vocabulaire etc.

Il n’existe pas de formation pour devenir Creative Technologist à la sortie de l’école. C’est une évolution dans le parcours de chef de projet, développeur ou responsable créa.

4. Qualités requises

– Rigoureux

– Innovant

– Empathique

– Créatif

– Logique

– Observateur

– L’esprit d’analyse

– Niveau technique (Adobe et logiciel de dev (Coda / Notepad ++))

– Anticipation

Conclusion

Le Creative technologist est tout bonnement un métier hybride, capable de gérer plusieurs domaines en même, qui met en œuvre tout son savoir-faire et son expertise au service des projets et de son organisation. Il s’agit d’un métier d’avenir qui permet d’avoir une vision transverse des divers projets de l’entreprise.

Très rares en France, les Creative Technologists sont très présents aux Etats-Unis et se positionnent en tant que réels stratèges en communication, en marketing, en développement et en graphisme. Enfin, les Creative Technologists sont actuellement les hommes et femmes de l’ombre d’un projet mais ils seront bientôt des postes clés au sein des entreprises.

Vincent

14 Commentaires

  1. J’aime bien ton métier, Vincent ! Il illustre bien la porosité croissante des disciplines. Un métier plein d’avenir, proche des réalités et moins restrictif dans sa définition que d’autres nouveaux métiers liés au web. Longue vie aux crévatikjl créativvlhjbjh creative tehnéologismes !

  2. FIo

    Merci pour ces informations qui vont faire évoluer mes prestations.Je partage 🙂

  3. HAROUNA Mamadou

    Un métier qui me fascine

  4. katia fernandes

    quels sont les études qu’il faut faire pour devenir technologue créatif?

    • Bonjour Katia,

      Il n’y a pas d’études ni de diplôme « Creative Technologist » on le devient au fur et à mesure des expériences dans sa carrière. La formation de base de quasiment tous les CT, est une formation de développeur.

  5. Clément R.

    Bonjour,

    Je sors d’école d’Ingénieur spécialisé dans la conception centrée utilisateur de produits numérique et en ergonomie, et je suis passionné par tout l’univers technologique. Personnellement, je fais énormément de veille sur ce secteur.
    En fait le job de Creative Technologist serait vraiment celui qui rassemble mes compétences, obtenues personnellement ou par mon école.

    Savez-vous si des entreprises en France ont déjà entendu parler de ce métier, et surtout des bénéfices qu’il en découlerait ?

    Merci d’avance !

  6. C’est pile poil l métier qu’il me faut…
    Il y a des recruteurs dans l’auditoire ?
    J’ai le profil

  7. Bonjour,

    Je cherche des Creative Technologists dans le cadre du lancement d’une nouvelle couche Internet pour la publication en ligne.

    Vous pouvez me contacter à pc@philippecollin.com

    Merci !

  8. JEAN RABBIT DE LA VILLARDIERRE

    MDR CET ARTICLE DE TOCARD.

Trackbacks for this post

  1. Informarticien métier | Pearltrees
  2. Vincent Bézard, promo 2011, Digital Creative Technologist chez Baccarat | IIM - Institut de l'Internet et du Multimédia depuis 1995
  3. Un Creative Technologist, c'est quoi ? | Market...
  4. Es-tu un « Createch » ? – Ranbom

Laisser un commentaire