sigmund

Lettre à Sigmund Freud

Quelle est la plus grande battle des mythes grecs ? Narcisse VS Oedipe … ? Il y a un début de réponse dans la lettre que j’ai écrite pour notre bon vieux Freud dans une chronique pour le Comptoir Digital. Enjoy et bonne lecture !

Salut mon Sigmund,

Cela fait 76 ans que j’ai plus de tes news, du coup je t’écris une petite bafouille, bien que je pense que ton grand esprit d’analyse n’a rien loupé de ce qui se passe … Mais bon il se peut que la où tu es, tu n’aies pas twitter.

Tu te souviens de ton premier amour, l’hypnose que tu as rapidement abandonné certes, pas assez lucratif surement … bon toi tu disais que c’était très efficace mais pas assez sur le long terme. Bah aujourd’hui l’hypnose c’est une sorte de timeline que les gens font défiler, continuellement, au même rythme, sans sourciller…. ils sont concentrés et n’entendent plus qu’une seul voix … La leur, ils lisent inlassablement les mêmes types d’infos, s’indignent sur les mêmes types de problèmes , regardent les mêmes types de vidéos tous les jours …

Comment ça comme le journal de 13h sur TF1 ?
C’est faux, ils changent de marché de noël tous les ans !!

Bon je t’avoue que ici tu aurais du boulot en masse, il y a du patient potentiel Chez ces gens, le surmoi a complètement foutu le camp. Le ça comme d’hab en mode Principe du plaisir dit « Prend une photo de tes pieds sur la plage ». Le moi censé être dans la réalité réalité répond promptement « Oh putain la bonne idée, je prendrai mon petit dej en photo aussi après et je vais créer un blog sur ce thème »

Pendant ce temps le surmoi pionce et ne bronche pas. Du coup quand ton principe de perfection part complètement en vacances, ton cerveau zappe toutes les formes de règles que tu as acquises étant petit.

Bon Ok quand il te bloque trop ça t’angoisse mais de là à laisser tout passer. C’est abusé … Du coup on est un peu dans un délire où l’on te fait croire que tu peux prendre des raccourcis pour devenir célèbre, riche ou les deux … Tout ça c’est éphémère mais tout le monde s’en fou

« Ça » capricieux dit Je veux devenir célèbre, « moi » en mode yolo répond ok je vais montrer mon cul à la télé … Enfin tu vois l’idée, Roh lalala tu te taperais tellement des barres.

Et puis tu sais pas la dernière … Dans la battle des mythes grecs, Oedipe vient de prendre une sacrée raclée face à Narcisse … Bien que ton concept fait encore fureur dans la série « Les Experts » l’enfant qui tue son père parce qu’il est amoureux de sa mère, protégée par cette dernière parce qu’elle est aussi amoureuse du voisin et ça l’arrangeait bien, c’est quasiment fini ton délire … Aujourd’hui plus besoin de tuer son père, d’aimer sa mère. Ton premier mot c’est One Direction et après tout ce qui t’intéresse, c’est toi … Ouais juste toi … Tu te voues un culte extra-large : à toi, ta vie et ton oeuvre,

Du coup l’Oedipe, c’est quasiment plus la base d’un refoulement mais d’une hyper libération autour de soi, on devient de plus en plus en libre, on se libère des interdits plus facilement et ça permet de faire des choses extraordinaires et parfois même de faire des trucs hyper ordinaires qu’on pense extra.

Tu l’auras compris, nous vivons dans un monde pluriel, un monde souvent dans l’excès d’inutilité et dans le manque de recul total. Mais il y a de l’espoir. Tout n’est pas foutu, dans le bruit ambiant que fait le monde des internet, il y a des gens qui passent les justes causes avant leur propre causerie et c’est pour ça que je voudrai les remercier ce soir … Et moi, j’en suis où dans les juste causes et de changer le monde ?

J’en sais rien, j’ai encore des doutes sur ce qui est bon ou pas et j’ai pas encore fini ma psychanalyse, c’est interminable ton délire..

Bon aller repose toi bien mon petit Freud.

Bisous

Vincent2

Laisser un commentaire