Comment devenir Freelance ?

Comment devenir Freelance ?

Devenir Freelance, gagner sa vie grâce à sa passion, être libre de son temps… Beaucoup de belles promesses, mais avant d’en arriver là, il faut avant tout savoir comment devient-on Freelance ? Quels sont les qualités requises ? Les outils ? Et bien sur, comment trouver son premier client ?

Ce n’est pas un guide, c’est juste une expérience que je partage.

Un freelance c’est quoi ?

D’un point de vue étymologique le mot vient de l’époque médiévale, dérivé du mot « free lance » signifiant mercenaire, qui n’est rattaché à aucun seigneur mais peut être employé par ce dernier pour différentes missions.

Et finalement cela n’a pas beaucoup changé, le freelance ou travailleur indépendant est employé, appelé par une entreprise tierce pour fournir un service.

Pourquoi devenir Freelance ?

Je vois plusieurs avantages d’être Freelance :

1- La liberté des horaires de travail : En théorie, vous êtes le maître du jeu, vous choisissez le nombre d’heures que vous travaillez, vous pouvez prendre vos congés quand vous voulez et même travailler la nuit. Je vous conseille tout de même de créer un planning rigoureux quand vous obtenez un projet et soyez large au niveau de votre planning prévoyez toujours plus de temps qu’il n’en faut, on est jamais à l’abris d’un problème imprévu.

2- Pas de patron : Effectivement vous n’êtes pas assujetti à un patron, puisque c’est vous le boss de votre entreprise, mais pouvez tomber sur des clients qui deviennent, par leurs façon de donner des ordres, des patrons tout aussi détestables 🙂 (je touche du bois, ça ne m’est pas encore arrivé).

3-Le luxe de choisir vos projets : En étant freelance, vous pouvez choisir vos projets et c’est un luxe réservé aux travailleurs indépendants. Mais en début de carrière, évitez de trop faire la fine bouche car cette dernière a besoin de sous pour se remplir de bonne nourriture 🙂

Suis-je fais pour devenir Freelance ?

Pour répondre à cette question, j’ai réalisé pour vous plusieurs tests et tableaux pour mesurer vos compétences techniques, le pour et le contre, ainsi que les qualités requises pour être un freelance efficace.

Je vous présente ceci sous forme d’image que vous pouvez télécharger ici

Faites ce test de la manière la plus objective sinon ça ne vous aidera pas.

Si ce test vous a aidé à confirmer votre projet, vous êtes prêt à lire la suite.

Les statuts

Je ne vais pas m’étaler sur ce sujet car je ne dispose pas d’assez de compétences à ce sujet. Je vais tout simplement nommer les statuts et vous donner des liens d’informations.

Auto-entrepreneur :

Des informations : ici ou ici

La maison des artistes :

Des informations : ici

L’entreprise individuelle :

Des informations : ici

N’hésitez pas à chercher plus d’informations sur la toile.

Trouver mon premier client

Maintenant que vous êtes déclaré, vous devez trouver votre premier client. Petit conseil : essayer de trouver un client avant de vous déclarer 😉

Comment trouver mon premier client ?

1- Votre réseau

Vous côtoyez certainement dans votre entourage des personnes désirant un service correspondant à vos compétences. N’hésitez pas à parler de votre activité autour de vous, il y a toujours l’ami du cousin de la belle soeur qui a besoin d’un site internet.

2- Démarcher

Lorsque l’on débute il est rare de trouver un client devant sa porte qui a directement du travail pour vous. Il faut donc démarcher et pour cela il y plusieurs façons :

  • Les offres d’emplois : vous trouverez sur des sites généralistes comme Cadre-emploi ou plus spécialisé comme RemixJobs des missions de toutes sortes. Faites tout de même attention à prendre des missions qui correspondent bien à vos compétences ;
  • Twitter : il y a beaucoup de comptes twitter regroupants des jobs http://twitter.com/hotfreelance,
    http://twitter.com/FreelanceBuddy
  • Être opportuniste : naviguez une heure par jour sur la toile et dressez une liste de sites d’entreprises qui ne sont pas optimisés et envoyez un mail ou appelez directement pour proposer vos services. Evitez de dire que le site est « moche », c’est à eux de le reconnaitre 🙂
  • Faire confiance au bouche à oreille : être recommandé vaut toute la communication du monde, alors prenez soin de votre réseau et de vos contacts.

3- Vous êtes un produit

En devenant Freelance, vous devenez un produit. Vous devez vous vendre comme un produit et devenir indispensable. Il vous faut une palette d’outils aussi indispensables qu’obligatoires.

  • Trouvez-vous un nom accrocheur : il peut être un plus pour un nom de domaine ;
  • Créez-vous une identité graphique unique : avoir un logo qui vous ressemble avec des couleurs que vous aimez donne une très grande satisfaction ; de plus on n’a pas honte de le montrer ;
  • Un site internet professionnel : une galerie en ligne est très importante, pas besoin d’avoir un site ultra-complexe seulement 5 pages suffisent :
    – Accueil : c’est « un peu » la première page de votre magazine, le visiteur doit comprendre immédiatement qui vous êtes et ce que vous allez lui proposer ;
    – Services : cette page doit définir tous les services que vous proposerez ;
    – Galerie : toutes vos créations doivent être dans cette galerie, c’est votre vitrine. Si vous n’avez pas de création professionnelle, faites des sites fictifs et ou des publicités fictives, inventez ;
    – Présentation : présentez vous de manière très rapide et originale : une sorte de mini-cv (n’oubliez pas de mettre en lien votre vrai CV) ;
    – Contact : un formulaire de contact, une adresse email, un numéro de téléphone, tout ce que vous voulez, tant qu’on puisse vous joindre.
  • Portfolio papier : au cas où, vous allez voir un client qui n’a pas internet dans la salle de l’entretien, toujours avoir un portfolio papier pour pouvoir montrer quelques créations ;
  • Carte de visite : Ne jamais se séparer de ces cartes de visites, imaginez que vous êtes dans un bar vous commencez à parler avec quelqu’un et vous arrivez à glisser dans la conversation votre métier et que le mec ou la fille cherche justement quelqu’un comme vous, hop ! une carte de visite c’est toujours plus convaincant qu’un numéro écrit sur un sous de verre. Sur votre carte de visite quelque élément à ne pas oublier : – Nom, – Prénom, -Email, -URL de votre Site, – Votre Job
  • Créez vous un email professionnel : oubliez votre email « jojolabanane91203@hotmail.fr » et utilisez un email très simple « votrenom.votreprénom@votrenomdedomaine.com » ou encore « vosinitiales@votrenomdedomaine.fr ».

Conclusion

J’espère que cet article va vous être utile. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter 🙂

Et pour vous prouvez que le métier de Freelance est un symbole de liberté, je vous montre la photo de mon bureau du jour.

Un petit coin de nature 🙂 Sympathique non ?

Vincent0

Laisser un commentaire